Annonce : Whispering, les voix du silence

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le jeu, 29/03/2018 - 12:00
Catégories : 

Nouvelle annonce nouveauté en cette fin du mois de mars, avec une série à la douceur bienveillante... Mais par où commencer, pour vous parler de Whispering, les voix du silence ? Car avec ce titre, les Éditions Akata entame une collaboration avec Ascii Media Works, et notamment leur label COMIC it, et il y a beaucoup de choses à dire à ce sujet ! Commençons par le plus simple, l’histoire…

Résumé : Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux... Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s'opère en lui...

© YOKO FUJITANI / KADOKAWA CORPORATION ASCII MEDIA WORKS

Avec Whiserping, les voix du silence, Yôko Fujitani nous livre une oeuvre à l'ambiance douce et poétique. À travers cette touchante histoire d'amitié entre un adolescent et un petit garçon, véritable inadapté social, elle nous questionne sur notre capacité à communiquer avec autrui. Au-delà, elle trace un portrait tout en douceur de l’enfance, de l’adolescence, mais aussi des rapports humains. Au contact du petit garçon, Kôji apprendra à s’ouvrir réellement à ses proches, mais aussi à aller de l’avant et à accepter son passé. De l’autre côté, Daichi trouvera en Kôji un camarade « comme lui », qui le rassurera sur ses différences.

Couvertures provisoires

Whispering, les voix du silence, fut d’abord prépublié dans le magazine Sylph, avant d’être transféré dans les pages du COMIC it, une revue qui nous intéresse particulièrement ! Créé en février 2015, ce magazine a été présenté par son éditeur de manière assez surprenante, sans utiliser les mots habituels « shôjo / seinen / shônen ». Aujourd’hui encore, la revue se présente comme étant destinée « aux femmes adultes authentiques / de caractères ». Plus en détails, Ascii Media Works présentait la ligne éditoriale en disant que les femmes qui pensent des choses comme « Je voudrais lire des choses nouvelles, pas que des histoires d’amour ! » ou « Je veux être captivée par ce que je lis, m’y attacher profondément » devraient y trouver leur compte. Tout cela reste évidemment un peu flou, mais révèle d’une volonté bien réelle de proposer des contenus variés. Et c’est tant mieux ! De fait, de nombreuses histoires proposées dans les pages de COMIC it évoquerons aux lectrices et lecteurs français des scénarios se rapprochant de seinen. Pourtant, il s’agit d’une revue « pour femmes adultes ». Il devient donc difficile de la classer dans des genres traditionnels… De fait, Ascii Media Works a fait appel, pour ce magazine, à de nombreux mangakas issus du domaine du boy’s love (ici sous pseudonymes différents), qui s’essayant à des séries tous publics, peuvent vraiment s’exprimer plus largement. De notre point de vue, ces oeuvres pourront séduire un large public mixte, et d'âges variés.

Si l’on revient sur Whispering, les voix du silence, il faut bien avouer que l’autrice a été très maligne, en utilisant à merveille une technique directement hérité du shôjo manga : « les monologues » ou « pensées intérieures » des personnages, qui sont souvent au centre de l’évolution de l’histoire. En mettant en scène des personnages capables d’entendre les pensées des autres, elle sublime cet « outil narratif », nous invitant à toujours essayer de comprendre autrui. Entre ce qu’on exprime, ce qu’on cache, ce qu’on dit… Le résultat est une série bienveillante et nostalgique, aux doux airs de fantastiques.

Le tome 1 de Whispering, les voix du silence, sera disponible le 16 mai prochain. La série totalise 6 volume, et sera traduiteet maquettée par Black Studio. Les ouvrages seront comme au Japon au format 127 x 180 mm (comme orange, Dernière Heure…) Signalons pour finir que nous avons déjà signé 4 séries du label COMIC it… Affaire à suivre !

Whispering, les voix du silence

Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure.

FUJITANI Yoko

Née un 16 avril. Originaire d'Akita. Groupe sanguin : O

Aime les chats et les chiens, regarder le sport et les anime.

À l'origine très active dans les milieux associatifs, cette mangaka se spécialise très vite dans le boy's love. Elle ne fait que de rares incursions dans le manga grand public, mais à ces occasions, rencontre un vif succès.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.