Actualité du ven, 11/09/2020 - 11:36
Catégories : Akata

S'il y a bien un genre de shônen manga qui est peu représenté sur le paysage éditorial français, c'est la comédie romantique. Aussi, le titre que nous vous annonçons aujourd'hui contribuera, à sa manière, à combler ce manque ! Comme sur un nuage marque le début de notre collaboration avec l'éditeur Square Enix. Cette série en 3 tomes, particulièrement positive et lumineuse, décrit le quotidien d'adolescents qui, entre rumeurs, confiance en soi et sentiments, grandissent sous le regard bienveillant de leurs auteurs. Elle invite à s'ouvrir aux autres, à communiquer, tout en allant au-delà des clichés et des préjugés.

Résumé : Dai Noshiro, adolescent de 17 ans, vient de débarquer dans un nouveau lycée. Plutôt jovial et ouvert, il n'a aucun mal à s'intégrer dans ce nouvel environnement. Mais très vite, il remarque que dans sa nouvelle classe, un élève est mis de côté : un certain Kô Sanada. La rumeur raconte en effet qu'il est gay et personne n'ose l'approcher. Mais Noshiro, refusant l'injustice, décide d'essayer d'en faire son ami…

Le parcours de Comme sur un nuage est assez unique. En effet, à l'origine, la série a été publiée intégralement de 2009 à 2012 sur le site web de son auteur : Okura. Ce dernier, ne trouvant pas d'éditeur, avait décidé de la rendre intégralement disponible en ligne. La série rencontre un vif succès sur le web, notemment chez les concernés, et est même publiée légalement sur le net en italien. Plusieurs années plus tard, le mangaka est contacté par Square Enix, qui lui propose de donner une nouvelle vie à son oeuvre. A l'instar d'un titre comme One Punch Man, le manga est alors rebooté, avec aux dessins un autre artiste. A cette occasion, Okura développe sur de plus nombreuses pages son histoire, ses personnages, créant alors une oeuvre encore plus pertinente.

Tout au long des trois (épais) tomes de ce manga, Okura décrit avec pertinence les rapports humains à l'adolescence, la découverte de soi, la difficulté de grandir… Au Japon, les lecteurs ont salué la qualité des personnages, et le fait que ce manga mette en scène "des personnages gays comme on n'en voit pas à la télé". Il faut dire qu'Okura étant lui-même concerné, sait décrire sans fausse note le quotidien de personnes qui ne sont pas "dans la norme". Avec bienveillance, réalisme, mais sans drame inutile, les mangakas proposent au final une oeuvre comme il y en a trop peu, et qui à n'en pas douter fera beaucoup de bien.

A noter qu'aux Etats-Unis, sous son titre That Blue Sky Feeling, l'oeuvre a également été très plébiscitée ! Pour preuve, lors de la Comic Con 2019, ce manga a été élu comme "Meilleur nouveau manga pour adolescents", aux côtés de L'atelier des Sorciers, Beastars et Eclat(s) d'âme. Tout est dit ! Nous vous donnons donc rendez-vous fin octobre, pour découvrir le premier tome de ce shônen manga !

Une actu à propos de

Laissez un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.