Je reviendrai vous voir

Auteur(s): 

Fukushima, le 11 mars 2011. Quelques jours après la triple catastrophe qui a frappé le Japon, Nobumi, père de famille et illustrateur jeunesse, décide de partir en tant que bénévole pour aider à reconstruire la zone sinistrée. C'est son histoire vraie que raconte George Morikawa (Ippo) dans ce oneshot. Une œuvre aussi humaine que troublante, qui questionnera les lecteurs jusqu'au plus profond d'eux-mêmes. Sans conteste, voilà l'un des évènements éditorial de l'année !

Nobumi est un jeune père de famille. Il est surtout auteur de livres illustrés destinés aux enfants. À l'instar de nombreux japonais, il sera, le 11 mars 2011, choqué à vie par la triple catastrophe qui s'abat sur son pays. Un peu naïf, et le cœur empli d'espoir, il décide alors d'envoyer gratuitement plusieurs milliers d'ouvrages jeunesse (dont les siens) pour distraire les enfants de la zone sinistrée. Mais quand il annoncera son don sur son blog, les réactions des internautes seront pour le moins… violentes ! Choqué et meurtri jusqu'au plus profond de son âme, Nobumi va alors vivre une véritable crise artistique, dont une seule issue sera possible : laissant pour plusieurs jours sa vie confortable de tokyoïte, il part en tant que bénévole volontaire, pour aider à la reconstruction de la zone sinistrée du nord est du Japon. Il y découvrira un paysage encore pire que tout ce qu'il avait pu imaginer… Suivez son émouvante histoire vraie, mise en dessins sous la plume des meilleurs mangakas japonais !

Parlez-en à vos amis :
Acheter en ligne :

Tous les volumes de cette série

Je reviendrai vous voir

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Daisy

Plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin

Les Pommes Miracle

Les Pommes Miracles, c'est l'histoire vraie d'Akinori Kimura, le premier producteur de pommes bios… au monde ?!

Colère Nucléaire

Satô, protagoniste de ce manga, assiste avec horreur à la catastrophe qui frappe le Nord-Est du Japon, le 11 mars 2011.

Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka

Faut-il se forcer à rentrer dans la norme et s'intégrer à tout prix dans la société et l'école ?

Ma vie dans les bois

À mi-chemin entre Je ne suis pas mort et Une sacrée mamie, découvrez l'inspirante histoire auto-biographique d’un mangaka qui, après trente ans de car

La fillette au drapeau blanc

Tiré de l'histoire vraie de Tomiko Higa, La fillette au drapeau blanc raconte le destin trop ordinaire d'une véritable survivante de guerre.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.