Actualité du mer, 30/09/2020 - 11:27
Catégories : Akata

On rentre dans la dernière ligne droite pour vous annoncer (officiellement) nos dernières nouveautés de l'année ! En novembre prochain, vous pourrez trouver au sein de notre catalogue deux one shots boy's love ! Eh oui, car depuis plusieurs années maintenant, une chose ne fait aucun doute : les autrices de boy's love sont en train de faire évoluer profondément le paysage manga, en renouvelant par la même occasion l'éditorial shôjo ET seinen. De nombreuses dessinatrices qui ont débuté dans ce secteur signent désormais des seinen (ou même des shônen !) à succès. Sans limite graphique, avec des vraies partis pris graphiques, les éditeurices de boy's love n'ont pas hésité à donner (parfois) une grande liberté aux mangakas. Et c'est tant mieux ! Pour Akata, il était donc grand temps de vous proposer des titres catégorisés "boy's love" au Japon. Ces derniers intégreront, bien évidemment, notre catalogue général.

On dévoile aujourd'hui le premier one shot… Un titre feel good et bourré de réflexions positives ! Avec J’en croque pour toi !, premier volume relié de Nanori Iragi, plongez dans une romance adulte et gourmande qui, au détour de quelques pages, rappelle l’importance de bien communiquer.

Résumé : Ito, jeune salaryman a succès, enchaîne les coups d’un soir. Il n’a aucun mal à séduire les femmes, et n’a jamais pensé à établir une relation sur le long terme. Pourtant, quand arrive Kawai, un nouvel employé, dans l’entreprise où il travail, le tombeur ne peut s’empêcher d’être perturbé. Ce jeune homme, plus potelé que la moyenne, créé en lui d’étranges sensations, notamment quand il mange. Pour essayer de comprendre ce qu’il ressent, Ito commence par se moquer de Kawai… Mais ces taquineries de mauvais goût ne cacheraient-elles pas autre chose ?

J'en croque pour toi ! se déroule dans un contexte professionnel, dans lequel on suit des salariés adultes. Et si le pitch de départ peut sembler problématique (un homme sûr de lui qui se moque d'un autre, parce qu'il est un peu plus potelé que la moyenne), c'est tout le traitement de cette thématique qui fait l'intérêt de l'ouvrage. Loin de cautionner le body shaming du personnage, la mangaka soulève des questions, notamment via les répliques des personnages qui entourent le duo principal. Au final, on se retrouve avec une romance très feel good et positive, qui aborde avec légèreté (mais pertinence) de nombreuses thématiques : le jugement des autres et le regard extérieur, l’acception de soi, mais aussi la « première fois » et la notion de couple… En somme, voilà un one shot parfait pour se mettre un peu de baume au coeur en cette période pour le moins particulière…

Comme d’habitude, et parce que les boy’s love sont un dérivé du « shojo manga », voici bien évidemment une vidéo de présentation sur « L’instant Shojo » : 

Rendez-vous vendredi, si tout va bien, pour vous dévoiler (officiellement…) le second one shot boy’s love que nous vous proposerons !

Une actu à propos de