Comme elles

C’est une histoire d’amitié et de trahison, de complicité et de rivalité, comme beaucoup d’adolescentes le vivent avec leur meilleure amie. Une relation complexe et tumultueuse lie en effet Kanori et Kazumi, deux lycéennes que tout oppose, en particulier leur idée de l’amour.

L’adolescence, on le sait, est une période particulièrement importante dans la vie d’un individu. Et souvent, la quête de soi passe en grande partie par la recherche de l’amour et la découverte d’autrui. Kanori et Kazumi ne font pas exception à cette règle, et Sakura Fujisue décrit avec beaucoup de lucidité la vie de ses deux adolescentes. Nos deux héroïnes sont bien loin d’être des filles niaises et pudiques, qui rougissent dès lors qu’un garçon les regarde. Au contraire, elles sont plutôt déterminées, et savent très bien ce qu’elles veulent. Pourtant, derrière cette maturité apparente, elles cachent toutes deux une fragilité bien propre à l’adolescence. Car fondamentalement, elles ne connaissent rien de l’amour, et c’est avec maladresse qu’elles découvriront ce que signifie réellement ce mot.

Au-delà de ce côté très réaliste, et d’un point de vue purement shôjo, ce nouveau manga va réussir à se distinguer des autres en évitant bien des clichés. Ici, pas de triangle amoureux qui dure sur plusieurs tomes, pas d’énième coup de théâtre pour empêcher nos héroïnes de trouver l’amour... Le concept étant, justement, que Kanori et Kazumi débutent leur histoire d’amour au début de la série. L’histoire montre donc comment de jeunes adolescentes peuvent vivre, dans la longueur, une relation amoureuse.

Parlez-en à vos amis :
Acheter en ligne :

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Puzzle

Imaginez une jeune fille se sentant coupable de la mort d'un de ses amis, et un garçon qui n'arrive pas à oublier ce terrible accident survenu quand il n'était qu'

Nana

La première est rêveuse, rigolote et sensible, mais « coeur d´artichaut », un brin capricieuse et loin d´être indépendante.

Parapal

Komaki était une lycéenne ordinaire, jusqu'au jour où elle fait un étrange rêve...

Lollipop

Ce manga dans la plus pure tradition shôjo, raconte l’histoire de Madoka, une lycéenne comme les autres, aux parents un peu ringards.

Daisy

Plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.