Magical Girl Holy Shit T.1

Auteur(s): 
Editeur(s): 
Date de sortie: 
05/07/2018
Format: 
Prix: 
Collection: 
Traduction - Adaptation - Lettrage: 
ISBN: 
2369742933
Résumé / Présentation: 

Quand l’humanité est en danger, elles sont le dernier rempart pour nous sauver... Les adorables et pures magical girls, de tout temps, ont veillé avec foi et amour sur leurs semblables. Cette fois encore, tandis que se lèvent les terribles stremons, une belle et valeureuse justicière au cœur sincère va leur faire face... Ou pas !!! Parce que Kayo, elle n’en a pas grand-chose à foutre, du sort de l’humanité. Tout ce qu’elle souhaite, c’est qu’on la laisse tranquille. Mais une chose est sûre : ne venez pas lui chercher des noises quand elle est en manque de nicotine, au risque de vous prendre une belle rouste !

Les autres volumes de Magical Girl Holy Shit

Magical Girl Holy Shit T.2
Magical Girl Holy Shit T.3

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Ladyboy vs Yakuzas, l'île du désespoir

Kôzô Kamashima était un jeune yakuza plein de potentiel. Oui, mais voilà… Ce jeune premier a eu la trop mauvaise idée de coucher avec la fille ET l'épouse de son big boss.

Magical Girl Boy

Saki Uno est lycéenne, mais elle est surtout membre d'un duo de chanteuse pop : les Magical Twin !

Magical Girl of the End

Quand un jeune auteur japonais revisite une des figures des plus colorées et innocentes de la culture pop japonaise à la sauce zombie hollywoodienne, le résultat est

Commentaires

Portrait de Brigitte Alouqua

Depuis un petit moment maintenant, et grâce à un de mes fils qui adore ce genre de lecture, j’ai commencé à m’intéresser aux mangas, au départ, plus par curiosité, pour voir ce qu’il aimait avec ce genre de lecture. Après en avoir lu quelques uns de ses livres, j’avais envie de me lancer moi aussi, peut-être pas au même rythme que lui, mais j’étais une adepte des BD en étant jeune donc le manga me tentait depuis quelques années, il fallait juste que je me décide à me lancer.
Tout comme pour mes autres lectures, j’aime lorsque les héros ou héroïnes sortent du lot, que les personnages ne soient pas sortis d’un moule et qu’ils ne ressemblent pas aux autres. De ceux que j’ai déjà pu découvrir avec mon fils, je peux vous certifier que Kayo est totalement différente, déjà elle a un sacré foutu caractère, faut surtout pas l’emmerder si vous tenez à vos dents !
Lorsque Myu l’a choisie comme Magical Girl, il ne se doutait pas de la suite, ni du satané caractère de son élue. On peut dire sans hésiter qu’elle envoie du lourd, elle est adepte des jeux vidéos de combat où elle est imbattable, elle fume comme un pompier et ne soyez pas sur son chemin quand elle ressent l’envie de se griller une clope, vous risqueriez de le regretter pendant longtemps. A partir du moment où Myu a fait son apparition dans sa vie, celle-ci a radicalement changé, elle est sans cesse assaillie par les stremons, qui eux sont attirés par son énergie négative.
Kayo va t’elle devenir la cible favorite des stremons ? Vu son caractère, je n’en doutes pas, mais si elle avait été différente, je ne pense pas que je l’aurais autant appréciée, moi j’aime les personnages différents, alors elle est pile dans le genre que j’aime. Avec ce premier tome, nous faisons donc sa connaissance, quant à elle, eh bien elle fait connaissance avec Myu qui l’a désignée comme Magical Girl, elle va devoir apprendre à maîtriser ses nouvelles compétences, même si elle se débrouille déjà bien sans, cela va lui prendre un moment pour les maîtriser parce que Kayo n’est pas du genre à écouter ce qu’on lui dit, alors Myu et ses explications … Fait ensuite son apparition, Rei, un jeune homme d’apparence charmante, qui lorsqu’il a vu la jeune fille en action, a voulu devenir son chevalier servant, ou son esclave en quelque sorte. Je n’ai pas forcément eu une bonne première impression sur lui, peut-être que je me trompe, mais il me donne plutôt l’impression de cacher quelque chose, de cacher celui qu’il est réellement.
Une chose est certaine, impossible de s’ennuyer avec ce premier tome, le rythme est hyper soutenu jusqu’à la fin. J’espère malgré tout que Kayo aura quelques moments de répits, bien qu’elle soit toujours en quête d’action, il arrive un moment où le corps ne suit plus. Mais je ne doutes pas d’elle, elle a une volonté de fer et son caractère lui donnera la force nécessaire pour venir à bout de tout les obstacles qui se dresseront devant elle. Alors que je termine le premier tome, je n’ai qu’une envie, pouvoir me plonger dans la suite. Si vous chercher une héroïne manga qui sort du lot, ne cherchez pas plus loin, il faut que vous fassiez connaissance avec Kayo, elle devrait vous plaire.

Portrait de brian

cool j kiff

Portrait de col

c'est trop bien wouaih

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.