Annonce : Voyage au bout de l'été

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le lun, 27/11/2017 - 13:03
Catégories : 

Il est grand temps pour nous de commencer à vous dévoiler nos nouveautés de l’année 2018 ! En attendant notre très grosse annonce « Hakusensha », nous sommes déjà en mesure de vous parler de notre premier oneshot de l’année prochaine. Après vous avoir fait découvrir le travail de deux « jeunes » auteures, nous allons cette fois-ci remettre les projecteurs sur une mangaka in-con-tour-na-ble (et c’est peu dire) du paysage éditorial japonais : Nishi Keiko ! Vaguement connue en français avec Ane no kekkon (chez Panini Manga), elle est pourtant l’une des auteures majeures de ces trente dernières années. Pour Akata, l’accueillir au sein du label « Oneshot Shôjo » est un véritable privilège, mais aussi un fierté !

Dans la multitude des titres de Nishi Keiko, c’est donc sur Voyage au bout de l’été que nous avons jeté notre dévolu. Car grâce à son duo de personnage attachant, il nous a semblé qu’il pourrait plaire autant à un public adolescent qu’adulte, mais aussi parce qu’en mettant en scène un homme dessinant des shôjo manga, il faisait parfaitement sens au sein de notre catalogue.

Résumé : Makoto est un fonctionnaire de province on ne peut plus ordinaire. Sa seule passion est de dessiner en secret… des mangas pour filles ! Mais quand un jour, Kureha, jeune lycéenne plutôt triviale, tombe sur ses planches et commence à les lire, leur quotidien va basculer. Cette dernière, complètement enthousiaste et émue par ce qu’elle vient de lire, embarque Makoto de force dans une drôle d’aventure : en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les voilà partis en direction de Tôkyô, pour présenter le travail de Makoto chez un éditeur ! C’est le début d’un voyage qui changera à jamais leurs vies…

KAME NO NAKU KOE © 2008 Keiko NISHI / SHOGAKUKAN

Un mot à propos de l'auteure : Née un 26 décembre, dans la préfecture de Kagoshima. Alors qu’elle est encore lycéenne, elle envoie ses oeuvres à la Takemiya Keiko Manga School du magazine JUNE. Très vite, elle se fait alors publier professionnellement, en 1986, alors qu’elle est encore adolescente. Deux ans plus tard, elle fait ses débuts chez Shogakukan, avec son histoire Matteiru yo ("Je t’attendsé). Depuis, elle dessine avec passion et finesse de nombreuses oeuvres, histoires courtes ou séries, pour différents publics. Sa série de portraits croisés STAY reste l’une des plus emblématiques de son ton et de sa narration uniques. Tout au long de sa carrière, elle a influencé de nombreuses auteures et auteurs. À noter que depuis 2009, sa carrière a pris un nouveau tournant : lorsqu’elle signe Otoko no issho, un nouveau succès fulgurant lui donne une réputation qui la fait sortir des sphères des lecteurs de manga. La série, en seulement 4 volumes, devient un million seller ! Dès lors, également adorée du grand public, elle enchaîne best-sellers et long-sellers.

  

À noter que notre sous-label « Oneshot shôjo » accueillera désormais des titres, non pas uniquement pour la rentrée et la Saint Valentin, mais plutôt au fil de nos envies et de nos découvertes.

Voyage au bout de l'été

Makoto est un fonctionnaire de province on ne peut plus ordinaire. Sa seule passion est de dessiner en secret… des mangas pour filles !

NISHI Keiko

Née un 26 décembre, dans la préfecture de Kagoshima. Alors qu’elle est encore lycéenne, elle envoie ses oeuvres à la Takemiya Keiko Manga School du magazine JUNE. Très vite, elle se fait alors publier professionnellement, en 1986, alors qu’elle est encore adolescente.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.